FRAMA > Actualités scientifiques > Faits marquants


IPNL Nouveau nom et nouveau logo pour l’Institut !

Faits marquants

Share |

du 7 mai 2019 au 30 août 2019 /

C’est officiel depuis le 1er juillet, l’IPNL, suite à sa fusion avec le LMA, devient l’Institut de Physique des 2 Infinis de Lyon. Il dispose d’un nouveau logo et sera inauguré le 9 octobre prochain, pendant la fête de la science.

De l’Infiniment petit à l’infiniment grand, les équipes de l’IP2I, couvrent une large gamme de thématiques allant de la physique nucléaire et la physique des particules (ses activités historiques) jusqu’à la cosmologie, en passant par les interactions des ions ou des agrégats avec la matière. Ce nouveau nom accompagne une diversification progressive des thématiques de recherche de l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon (IPNL) depuis plusieurs années, accentuée récemment par sa fusion avec le Laboratoire des Matériaux Avancés (LMA), unité spécialisée dans les couches minces et qui a réalisé les miroirs des grands interferométres ayant permis de découvrir les ondes gravitationnelles (VIRGO et LIGO).

Cette richesse permet au laboratoire de s’intéresser aussi bien aux questions les plus fondamentales de la physique (origine de la masse, matière noire et énergie noire, structure du noyau atomique comme de l’univers) qu’à des questions plus appliquées (santé, cycle électronucléaire). 
L’IP2I est impliqué dans de nombreuses collaborations internationales et installations scientifiques telles que le grand collisionneur de hadrons du CERN, le LHC, le télescope spatial EUCLID de l’Agence Spatiale Européenne, le Grand Accélérateur d’Ions Lourds GANIL ou encore le détecteur géant d’ondes gravitationnelles VIRGO en Italie.
Ses équipes ont ainsi participé à la découverte du boson de Higgs au CERN, dans l’une des plus grandes aventures scientifiques de l’histoire et à celle des ondes gravitationnelles, découverte qui peut potentiellement révolutionner notre compréhension de l’Univers. Cela est rendu possible grâce à des moyens et des maitrises techniques exceptionnelles dans le laboratoire. En particulier le LMA est le seul au monde à maitriser la technique de dépôt de couches optiques avec la précision nécessaire pour permettre la détection des ondes gravitationnelles.

L’inauguration le 9 octobre sera l’occasion de présenter la nouvelle structure en présence de personnalités institutionnelles qui pourront visiter les installations du laboratoire. L’après-midi sera consacré à des séminaires scientifiques et une conférence grand public pour la fête de la science, sur le thème des 2 infinis.

 

Complément date : 


 

Lieux : 
 
 

Nos établissements :