FRAMA > Actualits scientifiques > Faits marquants


SYNTHSE DE PRESSE

Faits marquants

Share |

le 29 septembre 2017 /

Politique de la recherche Ministre de l'Enseignement suprieur, de la Recherche et de l'Innovation

Dans un entretien accordé à L'Opinion, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal met en avant le succès de l’opération «Make our planet great again», expliquant que la France a reçu 2.500 messages de chercheurs suite à l'appel du président Emmanuel Macron. «C’est désormais le CNRS qui est chargé de faire correspondre leur candidature avec les demandes des laboratoires», précise la ministre. Elle se félicite également que des initiatives similaires soient en gestation en Allemagne et en Italie. Par ailleurs, Frédérique Vidal relativise la position stagnante de la France dans le classement de Shanghai, rappelant que celui-ci ne prend pas en compte les regroupements d’établissements.
« 2 500 chercheurs sur le climat ont déjà répondu à l’appel d’Emmanuel Macron » » - L'Opinion du 29/09/2017; « 2500 chercheurs ont répondu au "Make our planet great again" » - BFM TV (Site Web) du 29/09/2017)

Actualité des laboratoires
Ondes gravitationnelles  

Le Monde revient sur la première détection d’ondes gravitationnelles effectuée par des scientifiques européens grâce à l’instrument Virgo, installé en Italie. «Cela faisait vingt-cinq ans que j’attendais un tel événement», se réjouit Matteo Barsuglia. «Nous avions cosigné les découvertes précédentes avec LIGO, mais c’était énervant de pas avoir de signal dans notre propre instrument», indique Jean-Yves Vinet. «LIGO nous a aidés à fonctionner au début», ajoute Alain Brillet, revenant lui aussi sur la collaboration avec les homologues américains. L’enregistrement simultané par les trois détecteurs permet une meilleure localisation de l’origine des ondes, explique Matteo Barsuglia. «Tous ces résultats sont un magnifique succès expérimental. Ils confirment une nouvelle fois la théorie d’Einstein», conclut Thibault Damour.
Les Européens captent des ondes gravitationnelles » - Le Monde du 29/09/2017)

Astrophysique  

La Tribune de Lyon dresse le portrait de Roland Bacon, astrophysicien à l'observatoire de Lyon. Son équipe a notamment piloté le projet Muse, qui a permis de «découvrir des centaines de galaxies que le télescope spatial américain Hubble n'avait pas vues : des objets plus petits, plus faibles, moins lumineux». Le chercheur évoque «un succès colossal qui retentit au-delà de nos frontières», lançant l'observatoire de Lyon dans l’exploitation du futur très grand télescope de 39 mètres de diamètre qui entrera en service au Chili.
"Lyon tient un rôle majeur dans l'observation de l'Univers" » - La Tribune de Lyon du 29/09/2017)



Complément date : 


 

Lieux : 
 

Nos établissements :