FRAMA > Actualités scientifiques > Faits marquants


Un nouveau spectromètre Raman installé dans le groupe ACE.

Faits marquants

Share |

le 15 novembre 2017 /

Le groupe ACE de l’IPNL s’est doté d’un spectromètre Micro Raman confocal Renishaw, utilisant deux excitatrices laser à 532 et 632.8 nm et équipé d’un système d’imagerie à très haute résolution. Il est installé dans le laboratoire de chimie au 4ème étage, depuis fin juillet 2017.

La spectroscopie Raman est une technique d’analyse non-destructive dont le principe est basé sur la diffusion inélastique de la lumière, c’est-à-dire sur le principe qu’un milieu modifie la fréquence de la lumière qui le traverse.
Elle permet ainsi de sonder les modes de vibrations des atomes d’un matériau. Les profondeurs analysées sont de l’ordre du micromètre ce qui correspond typiquement aux zones irradiées ou implantées des matériaux étudiés par le groupe ACE. Elle est complémentaire des méthodes d’analyses par faisceaux d’ions, et des autres techniques de caractérisation structurale (DRX, Microscopies électroniques, …). Elle permet de caractériser les modifications microstructurales induites par l’irradiation et la température dans matériaux étudiés comme le dioxyde d’uranium, le graphite, les carbures, ….
A titre d’exemple, dans UO2, la technique est sensible à la création de défauts ponctuels induits par l’irradiation et l’oxydation et à l’apparition de nouvelles phases cristallographiques (par exemple U4O9 ou U3O8).
Contact : Clotilde Gaillard.

Complément date : 


 

Lieux : 
 

Nos établissements :